Skip to content Skip to footer

“C’est pour de vrai” #8

“C’est pour de vrai – 8”

La chronique du mois de février est un peu spéciale. Je choisis de vous partager un moment marquant vécu lors d’un atelier lecture dans une classe de primaire. 

L’illustration parle d’elle-même. Elle confirme l’importance de la représentation au sein des livres jeunesse. Il ne s’agit pas simplement de multiplier les personnages issus de la diversité dans le livre mais de leur accorder aussi une vraie place, le rôle du personnage principal, de raconter des histoires qui ne tournent pas uniquement autour de leur appartenance réelle ou supposée à une communauté. 

Tant que la vue d’une couverture de livre avec des personnages noirs interpellera, plus nous aurons un travail de normalisation à réaliser. 

Continuons à œuvrer en ce sens.

Aouicha Traoré 

Leave a comment